DT002 CMP

architecture / urbanisme, logements

rénovation/extension d’une maison à La Baule (44)

maîtrise d’ouvrage: privée
maîtrise d’œuvre: DONNET TRESSE architectes (DTLAB)

projet livré!
/ études, pc, dce, chantier: 2011-2013
/ 290 m²
/ 750 000 €

chantier (2012-2013):
– menuiserie Robin (ossature et bardage bois, menuiseries extérieures et intérieures, escalier, bibliothèque, lambris) / 44450 La Chapelle Basse Mer
– Vallée entreprise de bâtiment (terrassement, réseaux, gros oeuvre) / 44350 Guérande
– Multyveservices (isolation, doublages, cloisons) / 44390 Petit Mars
– Erecca (chauffage, sanitaires) / 44000 Nantes
– Arbora (toitures végétalisées, terrasses bois) / 49660 Torfou
– SRPD (peinture) / 44690 Maisdon sur Sèvre
– Paringaux (électricité, vmc) / 44350 Guérande
– piscine Caron (piscine) / 44470 Thouaré sur Loire
– Plantade étanchéité (étanchéité et isolation toiture) / 44600 Saint Nazaire
– JC Levesque (toiture ardoise, fenêtres de toit) / 44410 Saint Lyphard
– MLN maçonnerie (démolitions) / 44430 Le Loroux Botteraux
– carrelages Pascal Lodé (sols durs, faïence) / 44500 La Baule
– Caminus Atlantique (cheminée) / 44000 Nantes
– Le Gal (plan de travail en granit) / 44550 Montoir de Bretagne
– Rolland des bois (traitements bois) / 44500 La Baule

à l’abri des regards.
Il s’agit de transformer deux maisons de vacances en une résidence principale.
Le parti pris a été de rénover la «maison mère» dans son propre style architectural, et de construire les extensions avec une écriture contemporaine.
Deux volumes en ossature bois prennent ainsi place de part et d’autre de la maison existante:
– du côté ouest, une construction d’un seul niveau s’implante sur toute la largeur disponible. Si ses façades sur rue et sur jardin sont plutôt horizontales, un pli de verdure (la toiture végétalisée) parallèle à la rue vient lui donner du relief. Ce clin d’œil aux toitures à 45° permet à la lumière d’entrer tout en minimisant la hauteur dudit bâtiment sur son entourage.
– à l’est, une extension verticale se glisse quant à elle dans le mince espace disponible entre le pignon et la parcelle voisine.
Un bâtiment annexe occupant le fond du terrain, un coin repas entouré de plantations ainsi que la piscine et sa plage en bois ont fait du jardin un lieu qui aspire à la détente.

perspective du projet

existant
Ne représentant pas d’intérêt particulier, les petites constructions ont été démolies afin de dégager de la place (en fond de parcelle (n°89): la maisonnette et son garage, et côté rue (n°91): le garage attenant à la maison principale). On ne gardera de la maison principale que les 4 murs porteurs périphériques, les planchers rdc et r+1, les escaliers (cave-rdc et rdc-r+1), les radiateurs ainsi que la charpente.

n°91: garage à démolir, maison à rénover

n°89 (à gauche): maisonnette à démolir, n°91 (à droite): maison à rénover, garage à démolir

n°89: garage à démolir, maisonnette à démolir

chantier

2014 – salon

2014 – salon

2013 – cuisine, salle à manger, entrée

2014 – cuisine

2014 – cuisine

2014 – pignon est